Paysages : 04 79 96 09 82 - Piscines et Spas : 04 79 96 41 80 Contact

Installée depuis un peu plus d’un an sur son nouveau site de Cognin, en Savoie, l’entreprise Gonthier poursuit son travail sur les jardins inspirants.

Après les jardins épurés, naturels et potagers c’est au tour du jardin éphémère de voir le jour.

Souvent rattaché à un thème, le jardin éphémère représente l’innovation, il révèle une humeur, une idée, mais aussi il met en valeur un concept. Né d’un partenariat avec l’école paysage et CFPPA Reinach de La Motte-Servolex, sa conception a laissé libre cours à la créativité des jeunes talents en herbe.

Ce jardin est composé d’une terrasse végétalisée sur 50 m² qui se décompose en 3 niveaux.

Portant sur le thème de l’innovation, il est expérimental et a pour but de tester des situations. Il suscite l’intérêt, interpelle par sa conception : les choix des matériaux, les essences sélectionnées (odeurs, couleurs, variétés), des jeux de lumières et de bruits (vent qui souffle dans des branches et des objets sifflants faisant tourner des formes).

Le concept des jardins éphémères, issu de celui des Jardins de Chaumont[1], consiste à concevoir des espaces paysagers décalés et innovants.

« Un jardin éphémère doit susciter l’intérêt, il doit interpeler par sa conception, par le choix des matériaux, par les essences sélectionnées (odeurs, couleurs, variétés) par des jeux de lumières, jeux de bruits (vent qui souffle dans des branches, dans des objets sifflants, faisant tourner des formes…) » confie Christophe Gonthier

 

Des thématiques propres à développer l’imagination et la créativité, que les frères Gonthier ont souhaité partager avec les équipes du Lycée agricole Reinach de La Motte Servolex en impliquant de futurs professionnels du jardin, accompagnés de leurs enseignants.

C’est ainsi qu’est née l’idée de lancer un concours dont le thème cette année, était l’innovation !

« Étonnez-moi ! » a simplement demandé le « client », mettant en situation cinq équipes de jeunes volontaires qui ont planché sur la conception de projets, tels que « le jardin balcon » ou « le jardin inno’vent » dont les prototypes miniatures ont été soumis à un vote sur Facebook.

 

Gagnant / gagnant.

Anne-Lise Monnet, architecte paysager, intervenante au Lycée : « Hors du contexte scolaire, chacun se révèle dans ses atouts manuels et identifie sa zone de confort professionnel. L’avantage de faire des projets avec des entreprises est de mettre les étudiants en situation réelle ».

Pour l’entreprise, cette expérience ouvre des perspectives de contrats de professionnalisation, voire d’embauches, tout en participant à l’économie locale.

Quant aux heureux élus au premier prix, Rémi Douce et Victor Santais, ils revendiquent que ce chantier école leur a permis de concrétiser ce qu’ils apprennent en cours en valorisant leur travail.

Car c’est bien leur « jardin citadin » qui a été inauguré le 6 juillet, grandeur nature, dans un espace dédié, mis à disposition par l’entreprise.

Souvenir en image ici

[1] Les jardins de Chaumont– Festival des jardins éphémères- édition 2017 : 20 avril – 5 novembre – www.domaine-chaumont.fr

 

Piscine Gonthier Cognin Chambéry

Abonnez-vous !

Inscrivez-vous et recevez toutes nos actualités et promotions.

Votre inscription a bien été prise en compte ! Vous allez recevoir un mail de confirmation. (vérifiez vos courriers indésirables).