La taille principale des rosiers s’opère à la sortie de l’hiver, en février ou mars selon les régions, lorsque les fortes gelées sont passées. Bien sûr, ce n’est pas une règle absolue, il est possible d’opérer plus tard, jusqu’en avril.

3 règles à connaître pour tailler ses rosiers

  1. Éviter absolument les jours de gel (mieux vaut attendre le vrai redoux)
  2. Positionner son sécateur de façon à effectuer une coupe bien nette
  3. Désinfecter votre outil de coupe avant usage et entre chaque rosier pour éviter le transfert des maladies.

Comment choisir un type de rosier ?

  • Le grimpant remontant fleurit plusieurs fois l’an : on conserve sans les tailler 5 à 6 rameaux principaux, et on rabat les pousses latérales à 5 ou 6 yeux (soit 30 à 40cm).
  • Le grimpant non remontant ne donne qu’une seule floraison : on conserve 6 à 7 branches principales, alors que l’on rabat à 2 yeux toutes les branches latérales. Attention on le taille en fin d’été.
  • Le rosier tige ou buisson : on élimine le bois mort et les branches abimées. On coupe à 3 à 5 yeux, soit à 15-20 cm du point de greffe.
  • Le rosier ancien possède des caractéristiques particulières et ne nécessite pas de taille systématique.
Denis POUSSEROT

Denis POUSSEROT

Les 3 rosiers conseillés par Denis, notre expert.

 

 

 

 

La gamme décorosier 

Variété remontante et rustique. Ce rosier de bordure vous assure un effet décoratif exceptionnel en bordure ou massif. Sa floraison en rose, orange, blanc ou rouge, dure jusqu’aux gelées. Très facile à entretenir et à tailler, même au taille haie.

Le Léonard de Vinci (Meilland Richardier) 

Il produit de grosses fleurs odorantes roses Bengale dont on peut faire de beaux bouquets au parfum légerIl fleurit dès la première année de plantation.

Ces variétés sont des cultivars récents, moins de 50 ans. Ce qui leur confère une meilleure résistance aux maladies. Le cultivar : type végétal résultant d’une sélection et cultivé pour ses qualités agricoles

Le rosa rugosa 

Aspect naturel avec des fleurs rouges, roses ou blanches très simples et beaucoup d’épines sur les tiges. Son style rustique et résistant s’adapte à tous les sols,  même calcaire. Ses fleurs très parfumées se transforment en de beaux fruits rouges à l’automne.

Cette variété est un cultivar ancien, un temps où le parfum des roses était le plus important.